La chambre ardente, Max Gallo

Le terme « chambre ardente » désigne en France un tribunal crée dans le but de juger des affaires concernant l’état. Elle fût instaurée à différentes époques.

Dans le livre de Max Gallo, il est question de l’affaire des poisons qui éclata sous le règne de Louis XIV.

Résumé:

A Versailles, à Paris, on murmure que dans l’entourage de Louis XIV, courtisans punis de leur infidélité, époux encombrants et maîtresses jalousées des épouses légitimes disparaissent aussi violemment que mystérieusement, emportés par un mal inconnu. Dans cette nouvelle inédite, c’est à travers les lettres d’un personnage influent et bien informé, l’ambassadeur de Venise à la cour du roi soleil, que Max Gallo nous dévoile les secrets de la chambre ardente : une assemblée particulière, qui était chargée d’entendre alchimistes et sorcières, soit les fournisseurs en poison des proches du Roi... Car c’est bien d’empoisonnement aux multiples déguisements qu’il s’agit, dans un Dévoré par les passions et qui ne recule pas, si besoin, devant le crime. Les dessous d’un règne où, pour éliminer un rival, tout était permis.

Bonne lecture!

L'itinéraire égaré |
Chez Mireille |
La demoiselle et sa plume |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesechosdechantemerle
| ma vie a moi
| Français sans fautes